AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réveil matinal ? { Free }

Aller en bas 
AuteurMessage
Andrea Von Williams
Admin | Golden Boy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 26
. Citation : *don't worry.. eat sushiis !!
. Humeur : Go[O]d MoOd
. Année d'étude : 2ème année
Date d'inscription : 30/10/2006

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
77/100  (77/100)
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Réveil matinal ? { Free }   Dim 8 Avr - 18:19

Andrea venait de fêter la majorité d'une de ses amie, tout naturellement par une de ces fêtes dont tout le monde rêve, celle où les seuls mots d'ordre sont trop souvent prononcées inconsciemment par des personnes se voulant avoir ▪ l'attitude ▪ alors qu'il n'en est rien. Il était excessivement beau et riche à ne plus compter, Andrea le petit dernier de la véritable lignée des Von Williams avait tout, rien ne lui résistait tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel, il lui suffisait de claquer les doigts pour que le monde lui tombe dans les mains. En fin de compte, Andrea faisait partie de cette catégorie de personne qui avait tout de méprisable, la plupart du temps adulé pour leur compte en banque, jusqu'au jour où tout s'effondre. . . Il n'en était pas là, il en était même très loin.

Ce matin-là, le réveil fût plus que difficile, lui qui avait depuis longtemps déjà l'habitude de se lever tôt, cette fois-ci il n'était pas certain de ne pas faillir à ses habitudes. Il était 15h00 pile quand le jeune Von Williams avait finit par se sortir du lit deux places offert un an plus tôt par une de ses soi-disantes marraines. . . Andrea semblait toujours être dans les vapes, il fixait un cendrier remplis de plusieurs mégots de cigarettes posé sur une table marbrée, il se gratta pendant un instant l'arrière de la tête et finit par se dire qu'il serait peut être temps qu'il se bouge un peu. C'est vêtu d'un simple caleçon D&G qu'il se mit en route en direction du salon, et puis pourquoi se gêner puisqu'il vivait seul dans cette immense villa ? Andrea soupira puis alla dans la cuisine se chercher un verre de jus d'orange histoire de définitivement se réveiller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Blue-Sky-X.skyblog.com
Queen Connors

avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 30
. Citation : Sois belle et consomme...
. Année d'étude : No Comment/No Comment/No Comment
Date d'inscription : 04/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
30/100  (30/100)
Popularité:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Lun 9 Avr - 17:35

L’une des premières choses que Queen avait cherchée en venant dans ce trou perdu comparé à son ancienne ville, était un appartement. Bien entendu, ses goûts de luxe lui firent refuser plusieurs offres. L’argent de ses parents lui permettait de se payer au moins un duplex alors pourquoi se contenter d’un F3? Alors elle avait chercher un appartement lui correspondant. Un appartement grand, spacieux et lumineux mais situé dans une rue loin d’être déserte afin de ne pas se sentir couper de la civilisation. Mais ses recherches n’aboutirent à rien. Il fallait quand même dormir quelque part? Lors d’une visite dans un de ces vendeurs d’immobiliers avec leur gel dissimulant leurs cheveux gras, avec la chemise à carreaux encore froissés et leur sourire niais, elle tomba nez à nez avec la description d’un appartement qui allait sûrement lui plaire. Hic? L’appartement était déjà vendu. Résolution du hic? La personne ayant acheté cet appartement recherchait des colocataires. Ni une, ni deux, Queen sortit de son sac à main Gucci un stylo afin de signer les papiers. On lui passa un double des clés. Elle sortit donc de chez le vendeur immobilier et sortit de ce même sac un main un paquet de malboro light. Elle fit claquer son Dupont afin de faire jaillir une flamme et commença à fumer sa cigarette tout en hâlant un taxi. Le taxi s’arrêta net, et miss Connors monta à bord. Direction sa chambre d’Hôtel où ses affaires étaient entreposées. Gêné par la fumée de sa cigarette, le chauffeur lui demanda d’ouvrir la fenêtre. Elle exécuta les ordres, elle-même étonnée de les avoir exécutés. On lui aurait demandé la même chose deux mois auparavant, elle aurait –avec un sourire tout à fait hypocrite- dit non. L’air qui s’engouffrait dans le taxi fesait du bien à Queen qui étouffait de chaleur. Durant le trajet, visage au vent, une question lui vînt à l’esprit. Comment était son –ou ses- colocataires? Jeune, vieux, riches, pauvres, beaux, moches, fils de ou citoyen honnête ? Queen ne savait rien de elle(s) ou de lui (eux). Une énorme surprise l’attendait et les surprises, elle les aimait. Surtout les bonnes, comme tout le monde. Plus le temps de penser, le taxi s’était déjà arrêter devant l’immense hôtel que Queen allait quitter sans plus attendre. Elle jeta sa cigarette qu’elle écrasa de son escarpin avant d’entrer dans l’immeuble où deux hommes, souriants, lui ouvrirent les portes. Quand ses valises furent bouclées, elle hâla de nouveau un taxi, et là, ce fut le même rituel. Visage au vent, malboro light au bec. Mais la destination avait changé. Au bout d’une heure de trajet, et après deux autres cigarettes, Queen arriva à sa nouvelle demeure qui fut à la hauteur de ses espérances. Mais déception, personne à l’intérieur.
Voilà comme se passa la journée d’hier.
Mais, après une nuit de sommeil, nous voilà aujourd’hui.
BIP, BIP, BIP. Du drap blanc, sortit une main qui se saisit du réveil afin de le jeter violemment contre le sol. Mais étrangement, juste une main daigna sortir du lit doux et chaud pour affronter la température froide qui régnait dans la chambre. Bien que les stores avaient été fermés, la fenêtre avait été ouverte toute la nuit laissant entrer le vent frais du soir. De ce store, quelques rayons de soleil pénétraient dans la chambre. Au bout de quelques minutes, une tête daigna elle aussi sortir du lit moelleux. Une tête aux cheveux sauvagement ébouriffés et d’une blondeur incroyable. Puis, elle finit finalement par se retirer du lit. Elle s’assit alors dessus, s’étirant. Puis elle tourna la tête et regarda l’heure. 14h30. Eh, bien… quelle flemmarde. Elle jeta un coup d’œil dans sa chambre, déjà en chantier. Du rangement l’attendait. Une fois levée, elle se regarda dans le miroir. Elle avait une mine splendide. Ses yeux n’étaient pas cernés, son teint était parfait et légèrement bronzé. Belle mine, belle journée. Elle fila tout de même dans la salle de bain, sans prendre le temps de déjeuner. A 14h30, la fin était déjà passer. Puis, une fois doucher et préparer, elle enfila simplement une chemise en soie, trop grande pour elle, qui lui arrivait à la mi-cuisse sur des sous-vêtements en dentelle. Elle retroussa les manches et attacha ses cheveux en bataille. Après une légère couche de mascara, de crayon et de eye-liner, elle prit son paquer de malboro light pratiquement terminé et se dirigea vers le salon. Elle s’allongea, ses longues jambes parfaites pliées, un magazine de mode sous le nez et une cigarette à la main. Au niveau de ses colocataires, aucun signe de vie. Etait-elle seule? Si elle ne voyait jamais ses colocataires, sa vie dans cet appartement s’annonçait totalement ennuyante comme sa vie quand elle était chez ses parents. Mais cette situation allait changer car seulement vêtu d’un caleçon –Dolce et Gabbana tout de même- un homme tout à fait charmant fit son apparition dans le salon. Etant assez discrète, il la remarqua à peine. Peut-être que sa vie n’allait pas être si ennuyante.
-Je crois que je vais me plaire, ici! dit-elle alors pour engager la conversation. Elle espérait seulement qu’il ne la prenne pas pour une espèce de nympho qui lui sauterais dessus à la moindre occas’.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Von Williams
Admin | Golden Boy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 26
. Citation : *don't worry.. eat sushiis !!
. Humeur : Go[O]d MoOd
. Année d'étude : 2ème année
Date d'inscription : 30/10/2006

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
77/100  (77/100)
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Lun 9 Avr - 22:24

Andrea avait sortit le verre d'un petit placard, il posa ce dernier sur la table et partit chercher la bouteille de jus d'orange située dans le gigantesque frigo Américain qu'il avait gagné quelques mois plus tôt à une loterie... Décidément il n'aurait même plus besoin de dépenser de l'argent si il continuait à tout gagner par-ci par-là. Bref retournons à son histoire de jus d'orange, le jeune Von Williams commençait à peine à remplir son verre quand une voix féminine se fit entendre. Surpris il leva la tête en direction du salon pour voir qui était là, pourtant il était quasiment certain de ne pas avoir ramené de fille à la maison pour une fois... C'est alors que son regard se posa sur une jeune femme blonde, tranquillement installée sur le canapé en train de feuilleter un de ses magazines bidons, Andrea connaissait pas mal le sujet après avoir été traqué de partout lorsqu'il était encore chanteur. Il voulut lui répondre mais il n'eut même pas le temps de sortir un mot qu'une sensation de froid lui parcourut la main puis tout le long du bras droit. Son jus d'orange ! Il avait été tellement surpris de voir qu'il n'était pas seul qu'il en avait même oublié qu'un verre ne se remplissait pas eternelement.

Andrea - " Et merde ! "

Lança t-il après avoir remarqué sa connerie, Andrea zappa la fille qui était dans le salon pour se concentrer au nettoyage ce qui est, il faut bien l'avouer, vraiment pas son point fort. Il se saisit d'une éponge et commencé à effacer toute trace quand il reposa son regard sur le canapé et là, il vit qu'elle semblait toute aussi surprise que lui. Il était vrai que leur première rencontre n'avait franchement pas super bien commencé mais qui sait, ils allaient sûrement se rattraper par la suite quoi qu'il restait encore à savoir ce que cette jeune femme faisait dans son salon...

Andrea - " Désolé, je ne suis pas très... matinal même à 15h00 de l'après-midi. " Expliqua t-il un peu géné tout en ne s'attardant pas plus longtemps sur le sujet. " Vous avez dit vous plaire ici ? J'avoue que je ne... attendez vous êtes la nouvelle colocataire c'est bien ça ? " Reprit-il après une soudaine clarté.

_________________


Dernière édition par le Mar 10 Avr - 16:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Blue-Sky-X.skyblog.com
Queen Connors

avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 30
. Citation : Sois belle et consomme...
. Année d'étude : No Comment/No Comment/No Comment
Date d'inscription : 04/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
30/100  (30/100)
Popularité:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Lun 9 Avr - 23:12

Bien que le jeune homme qui se présentait à elle soit vraiment très bien physiquement, il semblait bien gauche. Renverser du jus d’orange à cause de la surprise de voir une femme dans son salon était assez maladroit, même pour quelqu’un qui venait de se réveiller. De plus d’être gauche, il n’était pas doué pour le nettoyage. Il passa furtivement un coup d’éponge, mais quelques traces restèrent sur le sol. En le regardant faire, Queen roula des yeux comme elle avait l’habitude de le faire quand elle trouvait quelqu’un ou quelque chose pathétique ou (comme dans ce cas) quand elle voyait une personne maladroite. Quoiqu’il en soit, là n’était pas le problème.

Quand Andrea arriva dans le salon, il ne prit même pas la peine de lui adresser la parole. Il ne fit que la regarder –en reversant sa boisson-. Mais pendant que ce dernier s’occupait à remplir son verre… Queen préférait contempler le corps du jeune homme. Il aurait certainement pu être mannequin en vous de sa silhouette. Peut-être l’était-il d’ailleurs? Toujours aussi observatrice, la belle essaya de faire le portrait de cet individu. Caleçon D&G : Riche. Réveil à 15 Heures : Fêtard. Mais au bout de quelques minutes de blanc, Andrea entama la conversation par de simples excuses. Voilà comment s’était passé leur première rencontre. Les premiers propos qu’eut Queen à l’égard de son colocataire furent des propos assez aguicheur sans le vouloir et les premières paroles d’Andrea à sa colocataire furent des excuses et de la gêne. Cela promettait pour la suite. Toujours sa cigarette à la main, elle se leva du canapé afin de se rapprocher du renverseur de jus d’orange. Elle essaya de donner bonne impression d’elle en arborant un grand et magnifique sourire.

-Je l’ai remarqué, que vous n’étiez pas très matinal. Queen eu alors un léger rire avant de reprendre. Vous êtes également un mauvais nettoyeur mais sûrement un gosse de riche.

Elle le regarda de nouveau, tout en portant sa cigarette à la bouche. Elle scrutait les moindres traits de son visage, puis elle dévia son regard. De ses yeux bleus, elle parcoura l’immense villa tout en regardant la décoration. Il avait plutôt bon goût. Elle finit par reposer ses yeux sur lui. Elle se mit tout d’un coup à penser. Peut-être que le fait qu’elle ait dit de lui que c’était un gosse de riche allait lui déplaire. Ce n’était pas du tout le but, c’était juste une constatation. Alors, elle se justifia.

-Mais « gosse de riche » n’est pas une insulte. J’en suis une. Je viens de New York et mes parents sont horriblement riches. Mais, ceci n’est pas intéressant, arrêtons de parler de mon compte. Oui, je suis ta nouvelle colocataire. Je suis venue hier soir et je me suis installée. Personne n’était présent, alors j’ai pris mes aises. J’espère que je ne te dérange pas? Ce n’est pas mon but.

Elle porta une seconde fois sa cigarette à sa bouche, mais quand elle du recracher la fumée, elle ne fit pas attention à Andrea qui reçu la fumée en plein visage. Chose peu agréable. Alors qu’il y a un moment c’était lui qui était gêné, se fut au tour de Queen. Mais sa gêne, elle la cacha comme à chaque fois. Quelle opinion allait-il avoir d’elle ?

-Oh, excuse-moi pour la fumée. Je ne voulais pas te l’envoyer en plein visage. Pardon.

Leur première rencontre était un désastre, un désastre pur et dur. Elle donnait une mauvaise impression d’elle. Alors, pour la seconde fois, elle se justifia.

-Ecoute. Je ne suis pas aguicheuse, je ne suis pas désinvolte et arrogante –quoique- je ne veux pas te blesser dans mes propos. Mais je dois avouer que l’on commence mal notre première rencontre. En ce moment, c’est quoi l’image que tu as de moi?

Tout ce qu’on pouvait dire était que leur rencontre était loin d’être banale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Von Williams
Admin | Golden Boy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 26
. Citation : *don't worry.. eat sushiis !!
. Humeur : Go[O]d MoOd
. Année d'étude : 2ème année
Date d'inscription : 30/10/2006

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
77/100  (77/100)
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Mar 10 Avr - 16:19

Dans un premier temps Andrea ne répondit rien, non pas qu’il se foutait de la réponse qu’avait formulée sa nouvelle colocataire bien au contraire, mais disons plutôt que le jeune homme était plus préoccupé par ce foutu mal de tête qui le rongeait depuis près d’une heure, c’était d’ailleurs ça qui l’avait en partie obligé à se lever car quelques heures de plus à flemmarder dans une couette toute chaude ne lui aurait certainement pas fait de mal. Andrea voulut laisser de côté ce qu'il était en train de faire pour aller chercher un médoc’ histoire de calmer un peu tout le bordel qui avait pour le moment le monopole total de sa tête, mais non... A la place, il regarda d’un air exaspéré la jeune femme qui semblait prendre un malin plaisir à se faire passer pour ce qu'elle n'était pas. Ce genre de filles à papa, il les connaissait et il fallait bien avouer qu'il aimait bien se jouer d'elles. La dernière remonte à quelques jours, cette fille était tellement barrée qu'il avait finit par l'attacher au lit avant de se barrer, il s'était bien marré ce jour-là d'ailleurs...

Andrea - " Je vois, et la riche New-Yorkaise serait-elle capable de me montrer son don pour nettoyer ou elle préfère continuer de vanter le mérite de ses chers parents ? "

Répliqua t-il sur un ton las, la façon d'être de cette fille ne lui plaisait guère. Certes il aimait ces histoires interminables où l'on se cherche sans que jamais ça n'aboutisse mais il les aimait lorsqu'il les contrôlait... Là en l'occurrence elle le prenait plus pour un abrutit qu'autre chose et ça, il détestait. Andrea n'attendit même pas qu'elle lui réponde puisqu'il voulait la voir à l'oeuvre, elle qui sait si bien parler... Il lui lança l'éponge en pleine figure? Espérons qu'elle ait un minimum de réflexe si elle souhaitait ne pas se retrouver trempée.

Andrea - " Ah et pour ton indication, ici on ne fume pas. "

Andrea avait légèrement détourné le sujet lorsqu'elle lui avait formulé des excuses par rapport à la fumée de sa cigarette, il avait préféré donner une indication qui en réalité s'avérait être complètement fausse car la fumée ne l'avait jamais dérangé, il avait sortit ça juste histoire de lui montrer que si elle voulait être chieuse il pouvait l'être tout autant...

Andrea - " Me déranger ? Bon tant que l'on est dans les confidences je vais t'avouer que si j'ai accepté d'avoir des colocataires ce n'est pas pour l'aspect financier car cette villa j'ai tout à fait les moyens de me la payer... Non c'est juste parce que je la trouvais un peu trop grande pour un seul homme. "

Un sourire ironique apparut alors sur les lèvres du jeune Von Williams et pourtant, l'explication qu'il lui avait fournie était vraie à quelques choses prêtes, maintenant qu'elle ne le croit ou non il s'en fichait. Cette fois-ci, il était bel et bien réveillé et quand elle lui demanda l'opinion qu'il avait d'elle, il savait qu'il allait se faire un plaisir de lui répondre franchement comme il avait l'habitude de faire.

Andrea - " Et bien j'ai beaucoup de mal à croire que tu sois réellement de New-York, si cela avait vraiment été le cas je pense que tu m'aurais reconnu... Quoi qu'il en soit je veux bien t'accorder le bénéfice de doute, j'aurais donc juste une petite question à te poser. Pourquoi avoir choisi cette villa et pas une autre ? "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Blue-Sky-X.skyblog.com
Queen Connors

avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 30
. Citation : Sois belle et consomme...
. Année d'étude : No Comment/No Comment/No Comment
Date d'inscription : 04/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
30/100  (30/100)
Popularité:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Mar 10 Avr - 17:19

[Dans le genre stupid, je m'impose... j'ai dis New-York alors que c'est Londres =) C'est surement l'habitude de marquer New York, désolé! Je continus sur New York, pour pas tout changer^^ joli kit en passant =D]


Eh voilà, vous l’aviez devant vous, le séducteur richissime en pleine action. C’est le genre de type se croyant exceptionnel alors que des comme lui, Queen en connaissait une pellée. Chacune de ses phrases affichaient un petit sourire de coin sur le visage de miss Connors. Quant à l’opinion qu’il avait d’elle, se n’était pas la meilleure. Comment le savait-elle? Premièrement par l’éponge que Andrea lui jeta en plein visage. Heureusement qu’elle avait de bon réflexe bien qu’elle faillit faire tomber sa cigarette. En parlant de cigarette, celui-ci lui indiqua que dans cette villa, la cigarette était prohibée. Cela lui rappela la scène qu’elle avait vécue la dernière fois au salon de beauté. Un autre petit sourire de coin s’afficha. Eponge à la main et malboro light dans l’autre, Queen fixa Andrea. Eh bien, elle était tombée avec un colocataire tout aussi « joueur » qu’elle. Cela promettait de faire des étincelles.

Quoiqu’il en soit, après l’avoir fixé pendant quelques secondes, elle décida de répondre à ses attaques. Ce qui la fesait encore plus rire, c’est que bien qu’ils se ressemblaient tout deux au niveau social et caractère, pour l’instant on ne pouvait pas dire qu’il y avait le coup de foudre. De toute façon pour qu’un homme comme lui ait un vrai coup de foudre, il fallait attendre l’apocalypse. C’était le style de type à trouver une fille qu’il torturerait, à qui il donnerait de faux espoirs pour la laisser seule au final. Et si il espérait lui faire cela, il était tombé sur la mauvaise fille. Bref, là n’était pas la question, revenons à notre jus d’orange.

-Mon activité principale ne consiste pas à parler de mes parents. D’ailleurs se n’est pas mon sujet préféré. J’ai des mains, c’est aussi ma villa légalement… enfin notre villa, donc je peux nettoyer. Problème, ma cigarette… alors…

Elle prit la main d’Andrea dans laquelle elle mit sa malboro à peine entamée. Elle ne pouvait pas nettoyer le sol ET tenir sa cigarette. Enfin, si elle le pouvait mais elle ne le voulait. Pourquoi? Car Andrea prenait un malin plaisir à lui faire croire qu’il ne supportait pas la cigarette. Mais tout gosse de riche qui se respecte –comme Queen et Andrea- passe ses soirées en compagnie de fumeurs, de buveurs, de drogués… alors un légère odeur de cigarette ne devait pas le gêner. Mais Queen fesait semblant de croire à ce bobard. Alors, elle joua le jeu. Elle se débarrassa de la cigarette en la lui donnant. Après tout, c’est lui qui ne voulait pas de cigarettes chez lui, alors pourquoi serais-ce à Queen de s’en débarrasser?

Puis la jolie blonde se baissa afin de nettoyer les dernières taches de jus d’orange qui salissaient le sol. Cette tâche ménagère fut rapidement accomplie. Une fois le sol lavé, la cigarette écrasée, Queen tendit à son nouveau colocataire l’éponge. Avec –en passant- encore un petit sourire de coin.

-Eh voilà. Le sol est désormais parfait. Quant à ta décision d’avoir pris des colocataires, moi j’ai décidé de vivre avec toi car la villa me plaisait bien. C’était exactement ce que je cherchais. Peu importe si j’avais des coloc ou non. Si cette villa était libre, je l’aurais prise seulement pour moi sans m’encombrer la tête avec des annonces de recherches de colocataires.

A la question de Queen Andrea ne se gêna pas de répondre. Le jeune homme venait sûrement d’émerger et avait les esprits clairs à présent. Mais son cher colocataire continuait à lui lancer des pics auxquels miss Connors trouvait toujours quelque chose à répondre. C’était en quelque sorte un duel verbal qui s’était installé entre eux deux. C’était plutôt amusant.

-Tu es bien prétentieux? Mais comment savoir si on m’a déjà parlé de toi, si je ne connais même pas ton nom? Je ne suis pas censé te deviner… même si je suis observatrice, le nom d’une personne n’est pas marqué sur elle. Et pourquoi cette villa? La description de cet endroit me plaisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Von Williams
Admin | Golden Boy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 26
. Citation : *don't worry.. eat sushiis !!
. Humeur : Go[O]d MoOd
. Année d'étude : 2ème année
Date d'inscription : 30/10/2006

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
77/100  (77/100)
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Mar 10 Avr - 22:01

Andrea ne broncha pas lorsque la jeune femme dont il ne connaissait toujours pas le nom lui tendit sa cigarette, il s'en saisit simplement, la laissant par la suite à ses activités ultra divertissantes de nettoyage. Il fallait bien avouer qu'elle maniait l'éponge d'une main de maître mais de là à lui chanter des louanges... Après tout elle s'était plus ou moins proposer pour le faire alors à quoi bon ? Pendant ce temps, Andrea en avait profiter pour éteindre la clope dans un cendrier qui traînait par là, il s'empressa d'ailleurs de cacher ce dernier histoire qu'elle ne l'agace pas plus longtemps à ce sujet, ils mettraient sûrement d'accord par la suite à ce niveau-là mais en attendant ils allaient s'en passer. Quelques instants plus tard, tout était propre et brillait comme si c'était neuf ! Ils allaient enfin pouvoir commencer une vraie conversation à moins que...

Andrea - " Magnifique, dis-moi à force de parler comme ça tu dois être assoiffée non ? Allez je t'offre un verre, j'ai... du jus d'orange ! "

Contrairement à quelques minutes plus tôt, Andrea laissa certes apparaître un sourire sur ses lèvres mais un sourire qui se valait sincère et amusé à la fois. Il était vrai qu'il avait eu sa dose de jus d'orange pour la journée mais autant en plaisanter non ? Il sortit un second verre et commença à le remplir à son tour mais cette fois-ci sans en foutre partout. Andrea tendit le tout à sa colocataire puis se mit en direction du salon où il s’installa tranquillement dans un des canapés, il se mettait à l’aise et le fait de se retrouver en caleçon face à cette inconnue ne le dérangeait pas le moins du monde, après tout c’était comme si elle le voyait en short de bain et puis elle avait dut en voir d’autre au cours de sa vie donc… Puis par chance elle n’avait pas l’air d’être une de ses saintes ni touches qui ont peur de tout, bien au contraire elle savait l’ouvrir peut être un peu trop d’ailleurs.

Andrea - " Prétentieux non, mais disons que j’ai mon petit groupe de groupies attitrées et ça fait plutôt bizarre de voir que mon visage ou encore même mon nom te soit inconnus… Donc je dois en conclure que tu n’écoutes jamais la radio et tu ne vas jamais à des concerts ? "

Il aimait bien faire durer le plaisir, il était certain qu’elle ignorait complètement le fait que c’était l’une des plus grandes rock star du moment ou alors, peut être qu’elle préférait la musique classique qui sait ? Quoi qu’il en soit, ça faisait déjà un bon bout de temps qu’Andrea n’avait pas croisé quelqu’un qui ne le reconnaisse pas et il ne le cachait pas, cela lui plaisait assez… Au moins elle ne le jugerait pas par rapport à sa notoriété.

Andrea - " je ne sais pas si tu es au courant mais il y aura deux autres personnes avec nous… Un que je connais plus ou moins mais que je n’ai pas vu depuis un bail et une autre qui m’ait totalement inconnue. Tu penses pouvoir faire avec ou tu penses que tu auras du mal à me partager ? "

Sa dernière remarque avait don de continuer leur petit jeu bien que cette dernière se faisait plus sur le ton de la plaisanterie…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Blue-Sky-X.skyblog.com
Queen Connors

avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 30
. Citation : Sois belle et consomme...
. Année d'étude : No Comment/No Comment/No Comment
Date d'inscription : 04/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
30/100  (30/100)
Popularité:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Mar 10 Avr - 23:24

Le gosse de riche prétentieux et arrogant qu’il était s’était légèrement calmé pour donner place à la gentillesse. Oui, oui j’ai bien la gentillesse. Bien que sa ne soit pas de la gentillesse pur et dur, il semblait ne plus la traiter comme une gosse de riche prétentieuse et arrogante. Son portrait en quelque sorte. Elle lui avait rendu un service, il lui avait rendu un service. Peut-être que maintenant, ils allaient pouvoir vraiment faire connaissance. Enfin pas si sur car ce petit jeu plaisait à Queen comme il plaisait à Andrea sûrement. Un jeu de gosse de riche arrogant et prétentieux, qu’ils étaient tout les deux.

Quand il lui proposa une boisson, il ne pu s’empêcher de lui lancer une nouvelle un autre pic. Parlait-elle trop? C’était une fille tout de même, il ne fallait pas omettre ce petit détail. Mais contrairement aux autres pics qu’il avait pu lui lancer jusqu’à présent, celui-ci fut suivi d’un sourire. Mais pas un petit sourire tordu et hypocrite à la fois, non. Un sourire –magnifique- exprimant de la sincérité. Un homme comme lui pouvait-il l’être? Telle était la question du jour. Quoiqu’il en soit, Queen rendit son sourire à Andrea.

-Ton fameux jus d’orange… essaye de pas en renverser cette fois, si tu renverses ne serais-ce qu’une goutte, j’ai le droit de fumer une cigarette.

Ce serait normal. Si il fesait retomber une goutte de jus d’orange sur le sol qu’elle venait de nettoyer, il aurait du se faire excuser en acceptant une de ses petites malboro light. Bien qu’il ne soit pas véritablement contre la fumée. Durant le versage de jus d’orange dans le verre, elle croisa les doigts pour qu’ils aient un mouvement brusque qui enchaînerait une chute de liquide sur le sol. Mais non, il ne fit rien tombé. Dommage pour la cigarette. Elle hocha discrètement la tête puis pris le verre que le jeune homme lui tendait.

-Tu t’améliores en ce qui concerne le renversage de boisson. Même pas une seule goutte est tombée du verre, je te félicites. Tant pis pour la cigarette.

Cette réplique fut suivie d’un agréable sourire. Mais alors qu’elle croyait sa prétention évanouie, celle-ci se réveilla. Chassez le naturel, il revient au galop, n’est ce pas ? Il parlait de lui comme si il était une évidence. Pardonnez moi, mais nous ne sommes pas obligés de connaître le six milliards de personne constituant notre planète. Même quand on s’appelle Queen Connors. Une chose était sur, il travaillait dans le monde de la musique. Sinon pourquoi aurait-il parlé de concerts et de radios ? Mucien, sûrement. Même si elle l’aurait plus vu dans la mode ou autre métier ou il aurait pu exhiber son corps absolument parfait. Ce qui est bien dans la jeunesse dorée, c’est la beauté. On hérité souvent de la beauté de amant et du compte en banque de papa. Pour ceux qui hériteraient de la laideur de papa et de la pauvreté de maman, on les appellerait les malchanceux et ceux la ne tiennent jamais dans le monde du luxe

-Pour ta gouverne sache que je n’écoute que la musique que diffuse les boîtes de nuit. La radio, je ne l’écoute jamais. Je suis trop préoccupée à écouter la BO de sexe intentions et à la chanter et à la danser, en boxer ou tout autre souvêtement plus ou moins classe, dans mon salon, cigarette encore et toujours à la main. Alors excuse moi si je ne vois pas qui tu es….

Le sujet de son identité fut vite détourné, et le jeune homme commença à parler des autres colocataires. Alors comme ça, il y a d’autres personnes avec eux. Queen ne le savait pas du tout. Et pour finir en beauté sa phrase, il lui lança un autre pic la jugeant égoïste. Un grand sourire s’afficha sur ses lèvres. Egoïste, elle ? Pas plus que les autres enfants de riche, qu’il était lui aussi d’ailleurs.

-Je ne savais pas qu’il y avait d’autres colocataires. Je n’en connais aucun. Et pour ce qui est du partage, je suis d’accord de donner un bout de la villa. Du moment que c’est moi la première à la salle de bain le matin et que je puisse y rester longtemps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Von Williams
Admin | Golden Boy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 26
. Citation : *don't worry.. eat sushiis !!
. Humeur : Go[O]d MoOd
. Année d'étude : 2ème année
Date d'inscription : 30/10/2006

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
77/100  (77/100)
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Jeu 12 Avr - 15:52

Il y avait de quoi rire, cette fille venait à peine de débarquer et elle commençait déjà à faire sa loi, à croire que les New-Yorkaise ne sont plus ce qu'elles étaient... En effet, la plupart des personnes qu'il avait pût rencontrer dans cette ville étaient sans complexe et plutôt accueillant mais elle, il fallait bien avouer qu'elle avait du caractère ce qui d'ailleurs ne déplaisait pas tellement à Andrea. Pourtant elle devrait plus se méfier car à force de se croire mieux que les autres, ça finit toujours par nous retomber dessus un jour et l'autre...

Le jeune Von Williams venait tout juste de terminer son verre de jus d'orange, il hésita à aller s'en reprendre un autre mais finalement il abandonna cette idée lorsqu'il posa son regard sur la chaîne hi-fi. Andrea attrapa la télécommande et mit en route cette dernière, c'était le dernier CD des Kooks qu'il avait réussi à gratter lors de leur concert à Los Angeles... Quand il se réinstalla sur le canapé il ne fit pas plus attention aux remarques que la jeune femme prononçait bien trop absorbé par sa musique, il était dans son élément et même si certaines personnes avaient du mal à le croire c'était pour ça qu'il vivait. Il aurait certes tout bien pût reprendre l'entreprise à papa ou devenir mannequin comme sa mère mais le destin en avait décidé autrement et c'était très bien ainsi.


Andrea - " Evidemment, rien ne compte plus à tes yeux que ta petite personne... J'ai connu ça mais sinon, à part ça est-ce que tu as une passion ? Tu sais ce genre de truc pour lequel tu serais prête à tout. "

Il la prenait légèrement pour une idiote sur ce coup mais après tout ils devaient bien faire connaissance tous les deux, ils allaient quand même vivre ensembles pendant un bon bout de temps... D'ailleurs jusque ici, hormis leur goût inné pour le luxe, ils n'avaient pas grand chose en commun. Cependant il y avait un truc qu'Andrea avait remarqué dès qu'il avait posé les yeux sur elle, elle était magnifique, des formes parfaites et tout ce qu'il fallait pour plaire mais il ne fallait pas s'arrêter à ça, des filles comme elle il en trouvait à n'importe quelle soirée... Quelques instants plus tard lorsqu'il entendit la réponse qu'elle avait formulé, Andrea ne pût pas s'empêcher d'éclater de rire. Elle n'avait rien compris à sa question mais qu'importe il n'allait pas lui faire ce plaisir de lui expliquer la raison de son fou rire, ça n'en valait pas la peine.

Andrea - " Bon, ce n'est pas que je m'ennuie mais j'ai une douche à prendre et j'irai bien m'habiller aussi... Je te ferais visiter la ville un de ces quatre si tu veux "

Andrea se leva enfin du canapé pour aller éteindre la musique qui résonnait toujours dans le salon, il se tourna l'espace d'un instant en direction de la jeune femme pour lui demander une dernière chose,

Andrea - " Au fait, je n'ai pas encore reçu le coup de fil de l'agence en ce qui concerne les coloc' donc tu es...? Ah et tu peux m'appeler Andrea. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Blue-Sky-X.skyblog.com
Queen Connors

avatar

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 30
. Citation : Sois belle et consomme...
. Année d'étude : No Comment/No Comment/No Comment
Date d'inscription : 04/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
30/100  (30/100)
Popularité:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Ven 13 Avr - 15:25

Andrea, Andrea. Son prénom lui rappelait vaguement quelque chose. Peut-être l’avait-elle déjà entendu de la bouche d’une de ses amies lors d’une soirée entre deux coupes de champagnes et une cigarette. Qui sait? Enfin bref, elle ne s’attarda pas sur le prénom de son colocataire. Ce qu’elle connaissait de lui, lui suffisait emplement pour l’instant. Elle savait qu’il était issu du même milieu social qu’elle, que sa passion principale était la musique, et qu’il avait un caractère assez semblable au sien. Un caractère un peu près identique chez tout les gosses dits « de riches ». Un caractère manipulateur, hypocrite, prétentieux et aimant charrier. Mais chez Andrea, ce dernier trait de caractère, était très accentué. Surtout envers elle. Mais Queen aimait avoir à faire face aux personnes comme lui, cela l’amusait énormément. Dès qu’il le pouvait, il ne se gênait pas pour la taquiner et lui lancer un pic. Bien entendu, Queen y répondait à chaque fois. Si ils continuaient ainsi durant des années, la vie à la villa s’annonçait… explosive. Mais bon, qui aime bien, châtie bien, n’est-ce pas ?

Quoiqu’il en soit, Andrea ne se gêna pas pour la charrier, encore une fois. Que dit-il? Tout simplement : « Evidemment, rien ne compte plus à tes yeux que ta petite personne ». Par cette simple phrase, paraissant anodine, notre cher Andrea jugeait la jolie blonde d’égoïste. Egoïste? Elle? C’est vrai que comparé à certaines personnes, on pouvait penser qu’elle était une pure égoïste, mais comparer à d’autres personnes, elle ne l’était pas du tout. En fait, elle était aussi égoïste que toute cette jeunesse dorée. Ni plus, ni moins. Et ce n’était pas parce que miss Connors voulait la salle de bain en première et le droit d’y rester longtemps, qu’elle « tait forcément une abominable égoïste. Cela voulait simplement dire, qu’elle était coquette et qu’elle aimait prendre soin d’elle. Et entre eux deux, elle et Andrea, qui était le plus égoïste pour l’instant? Qui avait mis la musique sans se soucier si Queen aimait ce style. En vérité, la musique ne la gêna pas, comme la cigarette ne genait pas Andrea mais celui-ci ne s'était pas géner de faire semblant de ne pas aimer ses chères Malboro light. Alors pourquoi ne ferait-elle pas semblant de ne pas aimer sa musique? De plus, dès que le CD commença, Andrea n’écouta plus un traître mot de ce que disait Queen. Elle aurait pu dire qu’elle était une travestie, il n’aurait même pas réagi. Ceci n’était pas tellement sympathique et face à cette attitude, elle se contenta de rouler des yeux. Si elle devait vivre avec lui, autant ne pas se focaliser que sur ses défauts. Autant apprendre à mieux le connaître, après tout la musique s’était sa passion.

Bref, alors que le CD des Kooks tournait, une chose étrange se produit. Par miracle, il lui adressa la parole. Waouh! A peine eut-il ouvert la bouche, sans même prononcé un seul son, que Queen s’empressa de lui rétorquer, avec son éternel petit sourire malicieux :

-AH, c’est à moi que tu parlais là? Puis d’un ton ironique, elle poursuivie. Non, mais tu étais tellement absorbé par le CD, je pensais que tu avais oublié que j’étais là.

Puis, son petit sourire malicieux se transforma en un grand sourire amical. Elle ne voulait surtout pas qu’il prenne mal cette phrase. Puis, Andrea, continua de poser la question qu’il avait en tête. Il voulait savoir ses passions. Ses passions? Quelles passions? La jolie blonde n’avait jamais eu de passions. Il y avait certes des activités qu’elle aimait bien, mais son emploi du temps de ministre lui empêchait de se pencher sur elles. Par exemple, le théâtre. Elle avait toujours aimé le théâtre, mais entre les sorties en boîte, chez l’institut de beauté, les repas avec papa/ maman, les soirées alcool et malboro light ainsi que les soirées qu’elle passait en charmante compagnie, elle n’avait pas le temps pour aller au théâtre, ou prendre des cours d’art dramatique. Peut-être étais-ce une erreur de ne pas aller au bout de ses passions, mais bon, la belle blonde n’avait pas tellement envie de changer sa vie.

-Je n’ai pas tellement de passion. Manque de temps sûrement. Mais il y a certaine chose que j’aime bien, le théâtre par exemple. En fait, on peut dire que mes vraies passions, celles auxquelles je vais au bout, sont mes cigarettes et mes sorties entre amies…

Mais alors que Queen venait tout juste d’annoncer ses passions, Andrea éclata de rire. Pourquoi? En vérité, miss Connors ne chercha pas à comprendre le regardant juste en le fixant avant de détourner le regard, attendant que son fou rire se calme. De plus, son colocataire ne semblait pas vouloir expliquer l’origine de son fou rire, car une fois celui-ci terminer, il changea de sujet. Enfin, il ne changea pas tellement de sujet, il contenta de se lever. Il fallait à présent qu’il aille se préparer. Dommage. Le corps du jeune homme était tout à fait sublime et si il aurait voulu rester avec cette simple tenue, cela n’aurait pas du tout gêné Queen. Il fallait dire que les fils de riches étaient tous beaux en général, mais Andrea avait un petit truc en plus que la belle blonde n’aurait su expliquer. Un charme qui ne la laissait pas de marbre. Mais alors que celui-ci allait la quitter, il se retourna vers elle et se présenta. Par politesse, elle le fit à son tour. Comme simple présentation, elle dit simplement :

-Queen.

Il n’avait pas besoin d’en savoir plus. De plus, il ne fallait surtout pas qu’il lui cherche de petit surnom tout à fait stupide. Queen était bien assez court et classe, pour qu’on le raccourcisse. Tout ceux qui avaient cherché à lui trouver un diminutif ou autre, s’était appropriés ses foudres.

Mais alors qu’il allait la quitter, une illumination l’éclaira. Andrea, lais oui, c’est bien sur. Elle se rappela soudainement ou elle avait entendu ce nom. C’était lors d’une soirée entre amies. Il avait une réputation bien à lui, mais elle ne l’avait jamais rencontré. Il a fallu qu’elle déménage dans ce trou perdu de Cherry Town pour enfin le rencontrer. Le monde est petit.

-Andrea, si j’ai entendu parler de toi. En termes variés d’ailleurs. Mais un terme spécial revenait dans la bouche des personnes à chaque fois « enfoiré ». Elle le regarda dans le blanc des yeux, puis après une petite pause, elle reprit. C’est vrai ce que l’on dit sur toi? C’est histoires avec ces filles? Tout ce que l’on raconte sur toi? J’ai plusieurs connaissances qui ont finies dépendantes à la coke par ta faute. Après que tu leurs ais briser le cœur…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Von Williams
Admin | Golden Boy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 26
. Citation : *don't worry.. eat sushiis !!
. Humeur : Go[O]d MoOd
. Année d'étude : 2ème année
Date d'inscription : 30/10/2006

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
77/100  (77/100)
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   Lun 16 Avr - 19:14

|| HRP :: Jolie sign' Like a Star @ heaven ||


Alors comme ça elle s'appelait Queen... Il aimait plutôt bien ce prénom, il était à la fois classe et raffiné en gros, tout ce qu'il aime quoi. C'était la première fois qu'il rencontrait quelqu'un qui portait ce prénom, certes il en avait croisé des pas mal comme Missy ou Alexz mais des Queen on n'en rencontrait pas tous les jours ! Andrea se serait bien garder de la complimenter, elle pouvait à tout moment partir en live et croire qu'elle se l'était enfin mis dans la poche mais comme tout bon gentleman qu'il était il allait quand même le faire, à ses risques et périls...

Andrea - " Queen... C'est bien Queen, c'est original mais loin de moi l'idée de faire tout un exposé sur ton prénom donc je vais m'arrêter là si tu veux bien. " Expliqua t-il entre deux gorgées de jus d'orange, il venait tout juste de terminer la bouteille, il n'était pas très grand buveur à vrai dire mais cette boisson passait toute seule lorsqu'il sortait du lit. " Par contre, hormis ton prénom il faut dire que toi tu n'es pas vraiment originale... A croire que toutes les filles dans ton genre se contentent de clopes & d'alcool. "

Il avait sortit ça sans trop se préoccuper des conséquences que cela pourrait avoir par la suite, mais après tout il avait parfaitement raison donc pourquoi se gêner. Puis comme on dit souvent : " Il n'y a que la vérité qui blesse. " Andrea profita d'un moment de silence pour jeter la bouteille de jus d'orange dans une des poubelles de la cuisine, quand il refit surface dans le salon Queen commençait à lui faire part de ses passions. Une fois de plus il n'avait pas eut tort, elle était comme toutes les autres. La mode était au malboro light, elle fumait des malboro light... Heureusement elle semblait tout de même un peu intéressée par autre chose, elle c'était le théâtre ma foi c'était une bonne chose et sur ce point, Andrea savait apprécier.

Andrea - " Le theatre... Dois-je réellement avouer que tu es bonne commédienne ? " Lança t-il un sourire joueur dessiné sur les lèvres, il aimait bien chambré mais il ne fallait pas jouer trop longtemps avec l'ironie si on ne voulait pas se mordre les doigts au final. Cependant Andrea, lui, pouvait se le permettre... Il n'était pas le digne héritier des Von Williams pour rien. " Nan, allez je sais que tu as du talent, beaucoup de talent même. Regarde, par exemple en ce moment tu crois pouvoir m'impressionner sous tes airs de petite fille à papa qui se fout de tout... Mais je sais très bien qu'au fond tu espères pouvoir tirer de moi une forme de sympathie si ce n'est plus d'ailleurs. Alors oui je peux dire que tu es bonne comédienne ! "

Sur ces belles paroles, Andrea allait s'apprêter à faire sa sortie croyant en avoir assez dit pour aujourd'hui mais Queen sembla en décider autrement puisqu'elle l'interpella à propos de ses conquêtes passées... Tout sourire s'effaça alors des lèvres d'Andrea, il n'allait pas lui répondre ou du moins pas explicitement. A la place il s'approcha d'elle, assez près pour pouvoir attraper le paquet de cigarette qu'elle avait placé dans une des poches de son jean, Andrea en sortit une et l'alluma à l'aide de son briquet... Il tira une bonne latte et recracha la fumée en pleine figure de Queen.

Andrea - " Tu leur passeras le bonjour pour moi... Sur ce la douche m'attends, au plaisir de te revoir bientôt chère - coloc' -. "

Il avait bien insisté sur le dernier mot, laissant ainsi planer le doute sur la relation qu'il pourrait avoir tout deux sur le long terme... Andrea éteignit la clope et sortit de la pièce pour aller en direction de la salle de bain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Blue-Sky-X.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réveil matinal ? { Free }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil matinal ? { Free }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon HTC ne sonne plus !!!! et répond tout seul !!! (réglé)
» [AIDE] Autonomie Batterie anormale (En Activité, éveil)
» [TUTO] Configurer ses boite mail free et hotmail sous SFR
» [AIDE]Transfert mails Free vers HD2
» un free d'Isabelle Vautier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cherry Town *
 :: [ Les Logements ] :: Brokeback Boulevard :: Mod's Rock
-
Sauter vers: