AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ding Dong ! |Pv.Bill|

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaleigh Weiz
~Light and Dark, Duality of Mind~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 104
Age : 27
. Citation : A quoi, ça sert de protéger la vie, lorsqu'on voit ce que l'on en fait ?
. Humeur : Douce & calme, mais ça peu changer...
. Année d'étude : Première
Date d'inscription : 09/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
80/100  (80/100)
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Ding Dong ! |Pv.Bill|   Dim 27 Mai - 13:15

( je répond à Path Of... en meme temps ici, comme je n'ai pas grand chose à dire.)

Après le temps des larmes, la sérénité était revenu sur les sentiments de Kaleigh. Bill lui proposa une date pour qu'elle vienne vivre chez lui. La jeune femme avait accepté, joyeusement. Elle se sentait bien auprès de Bill, c'était une personne gentille, attentive malgré le genre qu'il essayait de se donner. Tom était comme ça aussi, il aimait courire après jupes et jupons, sans doute par manque d'affection ou pour se différencier de son frère jumeaux. Une fois sortit de cette reverie, elle avait déposer de quoi payer ses consommations. Ils étaient face à face. Kaleigh lui sourit discrètement et tendit sa main droite vers le jeune homme. Ce dernier n'avait pas tout de suite comprit, mais il avança tout de meme sa main. Une poignée de main amicale, signifiant "Marcher conclu". Volatile, Kaleigh avait alors prit son long manteau, son livres et était partit comme elle était arrivé, avec discretion et fluidité. Beautée éphémère.

Le jour était venu. Kaleigh avait le nez plongé dans un moceau de papier découpé à la vas-vite par Bill la veille. Dessus était inscrit les coordonnés de leur appartement. Pensive, elle regarda le numéro inscrit avec une peinture qui devait etre autrefois dorée surmonté des meme chiffres mais en structure métallique. Un petit cartel était glicé juste en dessous. "Bill Mayers-Kaleigh Weiz" Son nom avait été rajouter grossièrement au stylo, la marque était encore fraiche. On s'attendrait à ce que la jeune femme sonne. Non. Elle reste perplexe. Kaleigh à peur de préféré un des deux jumeaux. Ils étaient tout deux des amis pour elle, des gens de confiances, meme si, elle ne pouvait leur dire à propos de la charogne qui la rogeait de l'intérieur.

D'un certain coté, elle enviait Carrie. Elle était très belle, avenante, intelligente. Elle plaisait savait ce mettre en valeur. Mais surtout, elle avait réussit à faire quelque chose que peu de personne aurait réussi : etre aimée des deux frères Mayers.Les acceptés dans leur moindre défauts dans toutes leur qualités. La jeune femme savait éperdument que malgré tout les efforts qu'elle ferait, elle ne pourrait jamais rivaliser avec elle. Cependant, elle esperait au plus profond d'elle meme, devenir un liens pour les deux frères ennemis. Etre leur soutiens, celle sur qui l'on peu compter. Pas celle que l'on désire charnellement, non. Pour eux, elle ferait de son mieux pour se contenir et etre la plus grande amie possible.

D'une main toujours timide, elle hésita à sonner. Ses poignets pourtant si fins était ornés de grossier brecelets avec des piques. Aujourd'hui sa garde robe avait visé le pratique et le punk. Un short s'arretant un peu avant la mi-cuisse, déchiré de partout. Pour qu'il tienne à sa taille, une ceinture avec des piramidales. Au pan de du short, des chaines et un mousquetons avec un foulard enroulé autour. Une chemise blanche rapiaissée et trouée, bien trop large. En dessous, un débardeur noir. Ses cheveux était attachés avec une baguette avec le cygle de Vivienne Westwood.

Sur la sonette, un petit bout de papier. Il ne comportait encore que le nom de Bill. Kaleigh sourit et sonna. Une fois. Deux fois. Il ne répondait pas... Trois fois... Quatre... Cinq... Bien sur, espacé sur une bonne quinzaine de minutes. Il n'était pas tard, il était 10h45 du matin. Finalement un cliquetit derrière la porte se fit entendre. Milicieuse, Kaleigh sonne encore une fois et quand le jeune homme ouvre enfin, elle pointe son index devant son nez, en souriant.


Ding ! Dong !....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaryland.canalblog.com/
Bill Mayers
Ŧ RebelS Admin Ŧ
avatar

Féminin
Nombre de messages : 173
Age : 24
. Citation : De temps en temps, je pense a tord, que pas de larmes, c'est être fort.
. Humeur : Massacrante, cowme d'habitude.
. Année d'étude : Première.
Date d'inscription : 30/10/2006

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
79/100  (79/100)
Popularité:
59/100  (59/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Ding Dong ! |Pv.Bill|   Sam 2 Juin - 21:33

Le matin venue, ou Kaleigh devait emménager. La veille, Bill avait mis son réveil à 8heures45, pour qu’il est le temps de déjeuner, de se doucher, de se maquiller, et tout le tralala qui va avec. Mais Bill n’étant pas douer avec ce genre de bidule électronique avait loupé son coup. En effet, celui-ci sonna à 9h45, surtout qu’il n’avait pas donné d’heure à Kaleigh, elle pouvait donc arriver à tout moment.

Le réveil sonnait depuis au moins 10 minutes, lorsque Bill sortit enfin la tête de sous la couverture. Il s’assit sur son lit et tourna la tête vers le réveil. Et là pam. Il se leva d’un bond du lit courant à droite à gauche pour attraper ses vêtements sales, ranger un peu le bordel dans l’appartement puis choppa ses vêtements propres qu’il avait préparés la veille. Il fila sous la douche et ressortit à peine 5 minutes plus tard, comme à son habitude. Car oui, les douches étaient souvent froides, et en plus, il ne voulait pas avoir des factures trop salés. Une fois ceci fait, démarra le traintrain quotidien. Il se maquilla, mais très légèrement, car il n’avait pas l’intention de sortir de chez lui aujourd’hui, puis lissa ses cheveux de manière à surprendre Kaleigh, qui pour l’instant ne l’avait vue qu’avec sa coupe pétard. Une fois ceci fait, il passa un tee-shirt rouge sang qui lui allait parfaitement bien, un jean délavé et trouvé très près du corps. Il ajouta à ceci, quelques accessoires.

Une fois ses longs préparatifs achevés. Il observa l’heure sur l’horloge qu’il avait accrochée dans la cuisine ; 10h10, il avait surement battu un record. Ranger un peu l’appartement en si peu de temps, se préparer pour être présentable et manger son petit déjeuner en moins de 10 minutes, miracle miraculeux. Il lâcha alors un soupire, qu’est-ce qu’il allait pouvoir faire en attendant maintenant ? Il tournait en rond dans l’appartement, arrangeant parfois un ou deux trucs par ci par là. Au bout d’un moment, il décida de préparer un minimum la chambre de sa futur colocataire. Il chercha dans sa chambre des draps propres, un oreiller, et prit encore une autre couverture, si jamais elle avait froid la nuit. Il posa tout sa sur le sol puis fit le lit avec soin. Bill n’était pas du genre très bordélique, bien sur, il laissait trainer des trucs, mais il ne pouvait s’empêcher de tout ranger le lendemain. Au moment où il faisait son lit, la sonnette retentit dans l’appartement. Bill passa sa langue sur ses lèvres et termina de faire le lit avant d’ouvrir la fenêtre de la pièce pour faire circuler l’air.

Lorsqu’il ouvrit la porte, il voit un index, c’est la première chose qu’il voit. Il laissa alors échapper un petit rire, puis observe Kaleigh qui était très mignonne ce matin là.


« Salut. Entre, fais comme chez toi, même si c’est chez toi maintenant. »

Il se poussa pour la laisser entrer et au même instant un vieille homme d’origine arabe sans doute, passa dans le couloir et fit de gros yeux en les voyants. Bill le salua gentiment et poliment attention.

« Biiiill ! C’est quoi cette coiffure ? Tu ressembles encore plus à une fille, voir à une pute ! »

« Allez-vous faire ! Pour une fois que je suis sympa vous m’insultez. »

Bill claqua la porte au nez du vieillard, pas très aimable d’accord, mais le vieux ne l’était pas non plus nan ? Il se tourna et s’adossa à la porte.

« C’était le vieillard d’au dessus. Bref. Te voilà chez ton nouveau chez toi. Ce n’est pas grand, mais pour deux personne sa iras. Ce n’est pas non plus hyper décoré, mais bon, si tu as des idées je suis preneur. Je te fais rapidement visiter. »

Bill prit la main de la jeune femme et l’accompagna dans toutes les pièces de l’appartement, en lui racontant une petite anecdote à chaque fois. En effet, il s’en était passé des choses. Genre, dans la cuisine, un vendredi 13, il avait cassé treize assiettes. Dans la salle de bain, il avait fait tomber son portable dans les WC, heureusement, il avait survécu. Et d’autres choses dans ce style. Il lui montra enfin sa chambre à lui, ou était placardé aux murs des posters, sauf sur un, ou il y avait des photos de lui, et sa famille, ainsi que d’Alexa et Carrie, mais aucune de Tom. Les draps étaient rouge foncé, il y avait un tapis noir au milieu de la pièce, les murs étaient gris, voir noir et la pièce ne contenait, qu’un lit, un bureau, une table de chevet, un armoire, et une guitare. Il lui montra ensuite ou elle allait dormir. La pièce contenait un lit, une table de chevet, une armoire pas plus.

« C’est ce qu’il y avait avec l’appartement, donc, voilà. C’est pas génial, mais bon. Je pense que tu vas arranger tout sa nan ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaleigh Weiz
~Light and Dark, Duality of Mind~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 104
Age : 27
. Citation : A quoi, ça sert de protéger la vie, lorsqu'on voit ce que l'on en fait ?
. Humeur : Douce & calme, mais ça peu changer...
. Année d'étude : Première
Date d'inscription : 09/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
80/100  (80/100)
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Ding Dong ! |Pv.Bill|   Dim 17 Juin - 15:04

[Haha, encore un post nul... je suis douée en ce moment tiens]

"Ne t'inquiète pas pour ton voisin, moi, j'aime beaucoup cette coiffure." Ce fut les premier mot de Kaleigh, en entrant. Elle découvrait avec attention son nouveau chez elle. C'était très loin du palace Weiz en Angleterre, mais ça lui plaisait. Malgré le quartier ainsi que la décoration quelque peu rustique de l'habitation, il y reignait une certaine chalheur, avec un parfum de femme. C'était celui de Carrie, mais son odeur était légèrement voilée, montrant qu'elle n'était pas là. La jeune femme fut soulagée à cette pensée. Elle ferma les yeux et passa sa main dans ses cheveux, fesant teinter des boucles d'oreilles.

Après une visite détaillée, Bill lui avait montré sa chambre. Les yeux de la jeune femme s'étaient mit à briller. C'était parfait. Les murs étaient de couleur crème, le sol était fait en parquet. Le mobilié était quelque peu archaique, mais ce n'était pas grave. Kaleigh avait toujours rever de vivre dans un endroit simple, une petite maison ou un apartement, où personne ne viendrait faire son lit le matin, luidemander ce qu'elle voulait manger pour le petit déjeuner. On se sent tellement opressé lorsqu'on est entouré de la sorte, surtout dans le "cas" de Kaleigh. Elle souria et s'avança vers le lit. Visiblement, son ami avait prit des draps lui apartenant, vu qu'il était gris foncé et que la couverture était plus ou moins rouge. Du bout des doigts, elle en fit le contour avant de s'assoir, regardant par la fenètre.


Merci, c'est parfait...


Dit-elle en tournant la tete vers Bill, un sourire aux lèvres. Kaleigh se leva tappant dans ses mains, joyeusement. Puis, son sourire disparu, pour prendre un air d'embarras, elle venait de se souvenir, qu'elle avait oublié ses affaires personnels sur le palier. Pinçant ses lèvres entre elles, Kaleigh s'exclama en un "oups " et retourna vers la porte d'entrée. Ses effets y étaient toujours. Soupire de soulagement et c'est avec dux valises et son étuis à violon qu'elle revient dans sa chambre.

Si j'oublie mes affaires sur le pas de la porte, ce n'est pas très malin je crois... Aufaite, j'y pense.

Kaleigh posa rapidement ses valises sur le lit. De sa main gauche, elle commença à taté ses poches avant, puis arrières. Finalement, dans l'avant gauche, elle sortit une envellope. Dessus il était écrit dessus "Pour le colocataire de ma fille." Une écriture, fière, rigide, celle d'un homme. Kaleigh la tendit à Bill, son visage toujours emprunt de sérénité.

C'est une lettre de mon père, je suppose qu'il y a de quoi payer le loyé, dedans, je ne l'ai pas ouverte.


Cependant, les cornures à l'endroit où elle était fermé, pouvait faire penser l'inverse. Cependant, en transparence, on pouvait facilement deviné une liasse de billet avec une lettre. N'étant pas concernée, Kaleigh se retourna vers ses valises, commençant alors à déballer ses affaires.

*Bill, je te transmet la lettre via PM, libre à toi de dévoiler son contenu dans ton futur poste =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaryland.canalblog.com/
Bill Mayers
Ŧ RebelS Admin Ŧ
avatar

Féminin
Nombre de messages : 173
Age : 24
. Citation : De temps en temps, je pense a tord, que pas de larmes, c'est être fort.
. Humeur : Massacrante, cowme d'habitude.
. Année d'étude : Première.
Date d'inscription : 30/10/2006

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
79/100  (79/100)
Popularité:
59/100  (59/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Ding Dong ! |Pv.Bill|   Mer 20 Juin - 14:40

[ Pas mieux ]

Kaleigh le remercia, de quoi, Bill n’en savait strictement rien. Tout ce qu’il avait fait, c’était lui préparé une chambre. Ca lui faisait encore bizarre de savoir que désormais, il ne serait plus le seul à vivre dans cet appartement, mais il allait sans doute finir par s’y habituer. La gothique se leva d’un bond, lâchant un « oups », Bill arqua un sourcil avant de la suivre du regard. Il laissa échapper un rire en la voyant revenir avec ses valises et acquis sa remarque d’un signe de tête.

Il prit la lettre de la jeune femme qui commença ensuite à déballer ses affaires. Bill laissa échapper un faible « d’accord. » puis sortit de la pièce pour laisser Kaleigh déballait ses affaires tranquillement. Il se laissa ensuite tomber sur la canapé et ouvrit doucement l’enveloppe qui continuait de l’argent pour le loyer, et un lettre. Avant de voir combien le père avait donné, Bill prit la lettre en main, lisant attentivement les mots inscrit sur cette feuille de papier. Au fur et à mesure qu’il lisait la lettre, il perdait peu à peu son sourire. Doucement il se releva continuant de lire la lettre. Il regarda l’argent poser sur la table et le prit en main. Il y avait assez pour presque 9 mois de loyer. Il en fut surpris. Il reposa l’argent continuant de lire la lettre, il arriva à la fin de celle-ci et rentra dans la chambre de Kaleigh se forçant à sourire.


« Ton… Ton père a donné un peu beaucoup d’argent, il y a assez pour que tu puisses arranger ta chambre. Je prends ma part pour le loyer et je te laisse le reste. »

A la limite, Bill se fichait de l’argent. Enfin, c’était surtout qu’il ne voulait pas dépendre de l’argent de quelqu’un d’autre. Bill ravala sa salive en repensant à cette lettre pas vraiment agréable à lire. Assez étrange venant d’un père. Il la fourra dans la poche arrière de son jean et s’assit sur le lit de l’adolescente. Le silence était pesant, il fallait bien dire quelque chose à propos de cette lettre mais quoi. Il passa sa langue sur ses lèvres, signe qu’il était soit gêné, soit stressé, ou mal à l’aise ou encore impatient. Dans ce cas si, je crois que son tic venait plutôt du fait qu’il ne soit pas très à l’aise après ce qu’il venait d’apprendre. Bill respira un grand coup avant d’oser demander à Kaleigh :

« Tu… Euh… T’as ? Euh nan j’ai rien dis. »

* Lache… *

Bill se releva d’un bond puis se dirigea vers la porte mais s’arrêta et se retourna d’un coup avec un sourire un peu plus sincère. C’était mieux, pour eux deux, qu’il essaye d’oublier ce qui avait d’inscrit dans cette lettre.

« Je pensais commander des pizzas pour midi, ca te dit ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaleigh Weiz
~Light and Dark, Duality of Mind~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 104
Age : 27
. Citation : A quoi, ça sert de protéger la vie, lorsqu'on voit ce que l'on en fait ?
. Humeur : Douce & calme, mais ça peu changer...
. Année d'étude : Première
Date d'inscription : 09/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
80/100  (80/100)
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Ding Dong ! |Pv.Bill|   Mer 20 Juin - 15:33

Kaleigh avait finit avec ses vetements et autres accessoires. Tout était rangé et ordonné dans une partie de l'armoire, elle tourna la tete vers Bill. Il semblai gené, le silence était pensant. Le jeune homme était assit sur le lit, perdu dans ses pensées ou parce u'il venait de lire. Le coeur de l'adolescente se pinça, et si... et si, son père dans cette lettre avouait à sa place sa maladie ? et si... et si, il demandait à Bill de la renvoyer de chez lui ? que faire. Des larmes commençaient à perler au bord des yeux de Kaleigh. Sa gorge se nouait peu à peu, sa respiration lente et étiolée se fesait pressante sur toute son échine. Elle ferma les yeux et se retourna vers l'armoire, arrangeant la penderie.

Finalement, Bill parla, il hésitait... Maintenant, c'était clair, il savait. Kaleigh se cacha un peu plus à travers la porte en faux-bois. Se mordant les lèvres. Un gout de sang parvient à sa bouche. Il quitta la pièce. La jeune femme se tourna vers le reste de ses affaires, ses yeux étaient rouges, sa bouche légèrement plus rouge que d'habitude. Elle sortit d'un sac un appareil photo, un accordeur, un baromètre, toute sorte de chose du style. D'un pas lent, elle s'avança vers la porte et s'appuya contre.


Oui, ça fait longtemps que je n'en ai pas mangé !

Kaleigh s'assit dans un des fauteuils, moelleux quoi qu'un peu vieux, ils semblaient chargé d'histoire et d'émotions. Elle aggripa ses genoux et les tira en arrière, tombant tout au fond du fauteuil. Bill lui avait déjà le téléphone en main, appellant un service de livraison, assurant à sa colocataire que leur plat étaient délicieux. Avec politesse Bill demanda se que souhaitait Kaleigh sur sa pizza et qu'elle taille. la réponse fut rapide "Une moyenne avec de l'épaule, du chirizo, des lardons, du gruyère et de la sauce tomates." La commande passé, l'envie de parlé commençait à gagner sur Kalou.

Pour l'argent, utilisions le ensemble... Ma chambre me convient, j'aime les choses simple, je m'y sens bien... Par exemple, toi qui en avait marre des douches froides, on à qu'a rembourser les dettes avec ! non ?

Silence. La jeune femme ferma les yeux.

Tout à l'heure, tu semblais gené, que voulais tu me demander ?... ne t'inquiète pas, n'ai pas peur de parlé...Je ne t'en voudrais pas, je ne te mangerais pas non plus.

"Ca, c'est ce que TU crois !" cria l'autre... Elle lui griffait encore le cerveau. Depuis tout à l'heure elle n'arretait pas. Kaleigh essayait de ne pas l'écouter, mais de temps en temps, elle n'avait pas le choix. "TAIS-TOI !" pour la première fois, Elle s'énervait contre elle meme. D'abord devant Tom, puis Bill. Elle n'en avait pas assez ?! L'autre qui avant était si douce avec Kaleigh était devenue une véritable furie depuis l'arrivé de cette dernière à Cherry-Town, depuis qu'elle à rencontré Tom et Bill surtout. Calme était le mot d'ordre. En surface, Kaleigh souriait tendrement à Bill. Un sourire rassurant à la saveur du miel. Le voyant, hésitant, la jeune femme se releva et alla vers lui.

Laisse tomber...

Elle lui souria avec peine. Puis se dirigea vers la cusine.

Je vais mettre la table ! l'apelle de la pizza se fait plus présent ! Dieu que j'ai faaaaaaaaim !

Sortant assiette et couvert, elle s'éxécuta... Bill fesait de son possible pour etre agréable, ça fesait beaucoup de bien à Kaleigh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaryland.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ding Dong ! |Pv.Bill|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ding Dong ! |Pv.Bill|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SHINee _ Ring Ding Dong
» Ding ding dong
» Les vidéos/Musiques des news
» Gribouillis pendant les cours, les réunions, le boulot, ...
» Sonnez les cloches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cherry Town *
 :: [ Les Logements ] :: Venice Street :: Bill's Appartement
-
Sauter vers: