AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Barbant et pourtant...

Aller en bas 
AuteurMessage
Tom Mayers
°Kiss Me°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 245
. Citation : Bouche de rose et coeur puant
. Humeur : Vous avez beau me pourire la vie, je suis tout de même là !
. Année d'étude : Zephyr !! Ex de Carrie/Kaleigh, Gustav/ Fred, February, Bill, Carrie
Date d'inscription : 04/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
40/100  (40/100)
Popularité:
90/100  (90/100)
Relations:

MessageSujet: Barbant et pourtant...   Mer 2 Mai - 20:32

La cloche retentit, elle annonçait aux élèves qu'ils devaient rentré en classe. Tom était dans le parc en train de draguer une jolie petite nouvelle. Il grommela en entendant cette sonnerie qui lui annoncerait deux longues heures de français. Une matière horrible, comment on pouvait enseigner ça ? Et pire encore ! Comme des gens pouvaient apprécié cette matière ?
Vous l'aurez comprit le Français et Tom ça fait trois. Déjà qu'il n'aime pas les cours, il faut en plus qu'il étudie le français. Lui qui est allemand c'est encore plus dur que pour des français, mais il en a encore plus besoin que des français.
Il quitta à contre coeur alors la jolie française en emportant son numéro avec lui, il fallait bien qu'il s'occupe pendant ces deux heures nan ? Il n'allait tout de même pas écouter cette ville chouette.
Il attrapa donc son sac noir où une jolie tête de mort blanche était peinte. Il entra dans sa salle de classe, évidement il était le dernier. La veille chouette le réprimanda :

"Pourquoi vous êtes toujours le dernier ?! Allez à vôtre place !"

Tom était sur le point de lui répondre mais il n'avait pas envie de retourner une nouvelle fois dans le bureau du principale, il l'avait vu suffisamment pour le trimestre voir plus cette année. Il s'installa donc en silence à son banc qui se trouvait au fond de la classe. Madame.Chouse ne l'avait pas déplacer pour le mettre devant car elle savait que c'était complètement inutile, derrière il ne dérangeait personne et ne faisait pas de bruit, que demander de plus ?
Tom sortit son cahier à anneaux, ce cahier bleu est le cahier de français ? Vous rêvez là ! Non c'était le cahier dans lequel Tom écrit ses chansons ainsi que de nombreux numéros de téléphone qu'il avait obtenu en jouant de la guitare pour la demoiselle. Il sortit sa trousse et cacha son téléphone derrière, il entra sa nouvelle conquête dans ses contactes et commença tout de suite à lui envoyer des textos :

"Tu es en koi ? Moi en franC et je me fai bi1 chié ! Tu me manque déjà !"

Il tapa sur le bouton du milieu, envoyer. La porte de la classe s'ouvrit à nouveau. Tien étrange tout les élèves étaient déjà présent.

*Sûrement un piont, pas de quoi lever la tête.*

Pourtant il releva tout de même la tête en entendant la voix de la veille chouette :

"Veuillez accueillir vôtre nouveau camarade : Gustav. Il est allemand et vient d'arriver dans le bâtiment."

Gustav ? serai ce possible que sa soit le Gustav que Tom connaît ? Non impossible et pourtant...
C'était bien lui qui vient s'asseoir sur le banc qui se trouvait juste à côté de celui de Tom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://impossible-history.skyblog.com
Gustav Lahm

avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 27
. Citation : Le principal, c'est que tout aille de travers.
. Humeur : bOnne
. Année d'étude : .../Tom & BillOu/
Date d'inscription : 20/04/2007

Infos du personnage
Moyenne scolaire:
60/100  (60/100)
Popularité:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Barbant et pourtant...   Mar 8 Mai - 21:01

Gustav n’avait pas une bonne journée en perspective…D’une part parce qu’il avait cours, et d’une autre parce qu’il retrouvait cette école qu’il n’aimait pas du tout pour une nouvelle année. Il était en plus redoublant, ce qui n’arrangeait pas vraiment les choses. Son réveil sonna, il l’arrêta d’une petite pression du doigt, et se retourna dans son lit, il s’ébouriffa les cheveux, il regarda son réveil et sa chaise où se trouvaient ses affaires préparées la veille. Il se releva lentement, s’étira, bailla et se leva, vêtu d’un simple caleçon et se dirigea vers la chaise, il prit les affaires qui s’y trouvaient et s’enferma dans la salle de bain. On put y écouter, le bruit de l’eau qui coulait à flot, c’était de l’eau chaude, car il préférait, et une fois bien savonné, bien rincé, il attrapa une serviette, et il s’essuya pour ensuite s’habiller. Il se coiffa vaguement en soulevant la mèche du devant en une espèce de crête. Il déjeuna rapidement, bien qu’il avait mangé convenablement, puis il se brossa les dents. Il partit quelques minutes plus tard, à pied.

Vous voulez savoir pourquoi le jeune homme arrivait en cours d’année, comme cela ? Il avait changé de lycée pour quelques mois, car il était allé dans une école de musique, mais celle-ci n’avait l’habitude de posséder que des élèves doués en musique et en études, ce qui n’était pas le cas de Gustav, alors il fut renvoyé dans son ancienne école. Il marchait dans la rue sont sac en bandouillère et il arriva une demie heure plus tard.
Il se dirigea vers le bureau du proviseur et il remplit les derniers papiers, puis le proviseur demanda à un surveillant de le conduire dans la salle où il devait se rendre. Il frappa à la porte après que le surveillant lui ait indiqué, puis rentra, c’est à ce moment que la prof, le présenta, et lui indiqua d’aller s’asseoir à côté d’un garçon, aux dreadlocks qui releva la tête. C’est ainsi qu’il retrouva son ami Tom Mayers. Il sourit lorsqu’il vint s’asseoir à côté de lui, et la professeur lui donna les feuilles sur lesquelles ils travaillaient. Il les regarda d’un coup d’œil, il les avait déjà fait. Lorsqu’elle s’éloigna, il regarda Tom et lui dit :


«Ca faisait longtemps non ? Qu’est-ce que tu fais ? C’est encore à une fille à qui tu écris un SMS ? »

Gus’ venait de parler allemand, n’ayant aucune envie de parler anglais, ni français, ou plutôt encore moins. C’était plus simple pour s’exprimer avec Tom. Il regardait son ami, il trouvait qu’il n’avait pas changé, en même temps ils ne s’étaient pas quittés longtemps, et Gustav sortit de son sac un carnet à dessins. Continuant de regarder son ami, il fit un croquis, et petit à petit, ce croquis devenait le portrait quasi-exact de son ami allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-zusammen.skyblog.com/
 
Barbant et pourtant...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Connecté et pourtant impossible de surfer
» Le temps passe et pourtant...
» POURTANT QUE LA CAMPAGNE EST BELLE.!!!!
» [La Frémillerie] Pourtant que la campagne est belle
» J'avoue tout page 3 - C'est pourtant pas faute d'avoir été prévenue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cherry Town *
 :: [Cherry High School] :: Salles de cours
-
Sauter vers: